Stage "Pratiques sylvicoles raisonnées en futaie irrégulière"


Code : SYL-PRAT

Stage en 1 session de 3 jours (21 h), se déroulant à Solignac près de Limoges.

INTERVENANTS : 
David PUYRAIMOND 
Technicien forestier, formateur et gestionnaire indépendant, spécialisé en sylviculture proche de la nature. 
Christian RIBOULET 
Expert forestier, expert judiciaire, expert en arboriculture ornementale, fondateur et ex-président du Groupement des Experts-Conseils en Arboriculture Ornementale (GECAO).

OBJECTIFS : 
Acquérir une autonomie suffisante pour aborder les milieux forestiers complexes, allant de la friche à la futaie irrégulière, les observer, les comprendre, envisager des objectifs techniques adaptés aux essences et aux stations et réaliser les travaux. Les pratiques sylvicoles enseignées viseront le meilleur résultat économique et environnemental, en suivant la méthodologie Sylvanat (C. Riboulet) et respectant les concepts qui fondent la sylviculture Prosilva.

PUBLIC : 
Techniciens et ingénieurs, chefs d’équipe, agents et ouvriers forestiers, entrepreneurs de travaux forestiers ou paysagers et leurs salariés, toute personne en recherche de perfectionnement et de spécialisation.

DEROULEMENT :

Après ½ journée en salle, les ateliers se déroulent essentiellement sur le terrain (2,5 jours), dans des formations variées (friche, taillis, boisements mélangés et irréguliers en milieu forestier et péri-urbain) : 
• Identification du milieu naturel, sa dynamique et les facteurs de production : notion de station, critères d’identification des composantes : climatiques, écologiques, pédologiques, phytosociologiques, permettant de comprendre le comportement et l’avenir des essences… 
• Qualification du boisement : historique du développement, essences, structures actuelle et d’équilibre, croissance, qualités technologiques et richesses biologiques réelles et potentielles ; 
• Perspectives d’évolution naturelle et d’accompagnement : essences d’avenir et secondaires, qualités visées, critères d’exploitabilité… 
• Travaux : repérage préalable éventuel (arbres « objectif », inventaire…), choix des méthodes de travail, évaluation comparée, décision et réalisation des travaux : cloisonnement, désignation, sélection, suppression, dépressage par cassage, annelage, taille, abattage… 
• Moyen et matériel à mettre en œuvre : les différents outils manuels ou mécanisés, organisation et réalisation technique du chantier, discussion du résultat, économie de l’opération. 

Conditions pratiques et sécuritaires : les stagiaires devront être munis de leur équipement de sécurité. 

NB. Les notions de rentabilité et de gain sont traitées dans un autre stage : « Estimation de la valeur des forêts ».
Télécharger la fiche formation